Spectacles en audiodescription

MANEGE DE REIMS :

MÉLANIE PERRIER – Et de se tenir la main

MERCREDI 1ER JUIN – 18:00 – DURÉE 40 min – TOUT PUBLIC À PARTIR DE 6 ANS

Pensée comme une pièce pour tous (à partir de 6 ans), cette création s’articule autour d’un duo masculin et du geste de se tenir la main, porté par l’énergie électrisante d’une batterie live. Une belle proposition pour un dialogue entre petits et grands, pour repenser une relation solidaire, l’échange, la douceur.

La chorégraphe Mélanie Perrier est une artiste à part dans la danse française. Depuis la création de sa compagnie 2minimum, chacune de ses pièces s’inscrit dans une recherche autour de la mise en relation de deux personnes. Elle se saisit cette fois d’un geste apparemment simple, et pourtant fondamental : se tenir la main.

Saisir, envelopper, soutenir, retenir, accompagner… ce lien relationnel forme la trame d’une chorégraphie fine qui s’étend comme un paysage entre lumières et sons. Du toucher à la force, de la dureté à la douceur, de l’opposition à la tendresse, de la dépendance à l’interdépendance, les deux danseurs n’en finissent pas de déplier ce geste dans un mouvement vif et permanent toujours à l’écoute de l’autre. Dans ce duo, la composition originale de batterie se déploie comme une conversation en direct avec la danse, en donnant un contrepoids et un rythme tantôt joyeux tantôt grave tandis qu’en voix off, les témoignages d’enfants, associés en amont au processus de création, commentent les actions des interprètes.

Entre délicatesse et énergie, Et de se tenir la main formule des questions essentielles qu’on apprend ici à aborder ou qu’on se pose à nouveau, selon son âge. À l’heure où la crise sanitaire nous a éloignés durablement du contact et du toucher, un tel duo nous ramène à la nécessité de revenir à ce qui nous relie, nous unit.

.